Pêche

À savoir ! Chaque poisson à une saison préférée… Choississez bien le moment de votre séjour selon ce que vous voulez attraper…

En mai et juin, la truite mouchetée, le touladi ( truite grise) et la ouananiche sont plus actifs. Ces poissons adorent l’eau fraiche et même froide, c’est pour cela que l’on dit que le printemps c’est le temps de la pêche à la truite… Ce n’est pas le meilleur temps pour les carnassiers qui sont plus tranquilles.

Mi-juin, juillet et août: Ha! L’eau c’est réchauffée, maintenant les poissons d’eau chaude sont plus dégourdis et offriront de meilleurs combats ! Dorés, brochets et achigans profitent de l’eau tiède pour traquer leurs proies. Les truites se tiennent plus creusent dans les lacs, certains mordrons tout l’été et pour d’autres il faudra attendre l’automne !

Poissons indigènes: Tous les brochets, achigans, touladis, dorés et la moitié des truites mouchetées sont indigènes, c’est ce que le lac peut produire ! Il n’y a que la truite qui peut être ensemencée de bonne grandeur. Tous les autres poissons ont grandis naturellement, avant de faire un poisson intéressant, la plupart des espèces ont besoin de grandir 3 à 5 ans et plus parfois ! C’est pour cela que nous réduisons les quotas, pour avoir une belle qualité de pêche pour longtemps… Tableau quotas

chalet_vacance_famille_pourvoiriedumilieu

Sur le territoire, le brochet est l’espèce qui habite le plus grand nombre de lac, le touladi est présent dans 4 beaux plans d’eau. Le doré est pêché dans 2 lacs au nord du territoire, pour l’instant, car depuis 7 ans nous ensemençons de dorés les lacs où il y en a déjà eu dans le passé. Maintenant au lac Laviolette et Murray il n’est pas rare que le doré soit au rendez-vous, pas encore assez pour faire les quotas mais on est bien parti!  L’achigan dans le secteur sud est très présent et dominant au lac Laviolette, dans la rivière Laviolette et la Rivière du Milieu. La ouananiche a été ensemencée dans les années 70, elle se reproduit maintenant naturellement, c’est surtout en rivière et au lac Laviolette que les rares prises sont faites. L’omble de fontaine (truite mouchetée) est maintenant présent dans tous les secteurs de la pourvoirie, 10 lacs à reproduction naturelle et 14 lacs ensemencés sont accessibles en véhicule ou à pied. Les lacs naturels sont protégés pour ne pas épuiser la ressource, un quota de 5 truites  par pêcheur est fixé pour garantir une exploitation à long terme et une bonne qualité de pêche. Pour les lacs à grosses mouchetées, un maximum de 2 truites de 2 livres et plus est désormais imposé aux pêcheurs. Les lacs ensemencés ont tous de belles truites vigoureuses et savoureuses, ils permettent de rapporter 10 truites par personne. Certains lacs sont petits et d’autres ont   1 km de long. La perchaude peut être pêchée dans les secteurs sud et centre. Aussi, pour les amateurs de sensations fortes et pêcheur SPORTIFS, nous avons une dizaine de lacs à brochet (remise à l’eau obligatoire), de belles surprises vous y attendent !

Les chaloupes sur tous les lacs que vous visiterez sont incluses dans le forfait pêche.

Photos concours 2016

Galerie photos 2015 

Galerie photos 2014

 

 

 

Les commentaires sont fermés.